Cette pratique millénaire découverte au siècle dernier par Mikao USUI est enseignée en dehors du Japon depuis 1938.

Il sert aussi à désigner l’art de canaliser cette énergie cosmique et de la redistribuer par apposition des mains pour favoriser l’épanouissement du corps, du coeur et de l’esprit.

Qu’est ce que c’est ?

C’est l’utilisation, par le biais des mains, des énergies subtiles afin de rééquilibrer et fortifier les corps énergétiques, ce qui se traduira par des effets positifs sur la santé et le bien-être global. En japonais, « Rei » signifie universel en incluant la matière, l’âme et l’esprit. « Ki » ou « Qi » renvoie à l’énergie vitale qui circule en nous, tout comme le principe de la médecine traditionnelle chinoise.

Une séance va permettre d’harmoniser votre énergie vitale avec l’énergie universelle, la plus haute fréquence vibratoire. C’est une aide fabuleuse pour:

  • accélérer la guérison physique.
  • libérer des tensions ainsi que des blocages physiques et émotionnels
  • favoriser le bien-être général, la relaxation, la paix intérieure.

Il peut également être utilisé en :

  • soutien au développement personnel, à l’évolution spirituelle.
  • prévention des maladies et en complément d’un traitement médical afin de limiter les effets secondaires et d’augmenter son efficacité.

Comment se déroule une séance :

La personne reste habillée et elle s’allonge confortablement sur une table de massage. Une musique Le praticien se centre quelques minutes en posant ses deux mains sur la poitrine.

Puis, il passe ses mains au-dessus du patient, de haut en bas, sans le toucher. Il effectue un scanner intuitif du corps énergétique ou aura qui lui permet de sentir les parties du corps chargées négativement et de les traiter.

La durée d’imposition des mains sur une partie du corps est de deux minutes au minimum et varie en fonction du ressenti du praticien. Il ne s’agit pas de massage. Les mains ne bougent pas.

Il existe différents traitements : local avec certaines positions des mains et complet qui dure une heure environ. Selon les cas, le traitement peut s’effectuer en une ou plusieurs séances.

Celui-ci est un complément au diagnostic médical ; en aucun cas, il ne substitut à lui. Il accompagne parfaitement bien la médecine classique.
Le traitement est basé sur la notion d’échange car il implique de la part du receveur une implication et une motivation.

 


En haut